Abidjan est doux!

La musique ivoirienne est très présente au Cameroun, que ce soit dans les bistrots, les bars ou les transports en commun, on l’entend partout. Magic système avec Tapé Dos, Espoir 2000 avec leur dernier album sans parler de la pléiade de DJ du coupé décalé.

Et ce n’est pas seulement la musique dite profane qu’on rencontre ici, les chantres et autres artistes chrétiens ivoiriens font fureur ici. O’nel Mala qui a fait un carton lors de son dernier concert ici (j’ai même vu des  T shirts avec quelques uns de ces couplets ‘Dieu ne cessera jamais de m’épater’ et autres)  Schékina, la Harpe de David, Constance, Excell et bien d’autres ; le tube à la mode ici est la chanson ‘‘mon papa est fidèle, il ne m’abandonne jamais’’ d’un pasteur dont j’ai encore oublié le nom. Bref je dois avouer que dans ce genre de situation, je suis assez fière d’être ivoirienneJ.

Publicités

Et vous, qu'est ce que vous en dites ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s