Les enfants de la terre

de Jean M. AUEL
volume 1: Le Clan de l’Ours des Cavernes
Quelque part en Europe, 35 000 ans avant notre ère…Petite fille de cinq ans, Ayla est séparée de ses parents à la suite d’un violent tremblement de terre. Elle est recueillie par une tribu qui l’adopte, non sans réticence, ayant reconnu en elle la représentante d’une « autre » espèce, plus évoluée. Ayla appartient en effet déjà aux hommes de Cro-Magnon alors que son clan d’adoption en est encore au stade du Neandertal. Iza la guérisseuse, Brun le chef, Mog-ur le sorcier lui enseignent les règles de la vie communautaire, leurs rites, leurs peurs, leurs audaces. Mais Ayla, moins velue, plus élancée, les surprend par sa puissance de raisonnement qui lui permet de s’adapter, de réagir rapidement et de ne plus être totalement dépendante de son environnement.
Avec les années, elle dépasse les autres membres en taille, en savoir, en détermination. Elle s’oppose souvent à leurs coutumes, enfreint leurs règles. Le clan songe alors à la supprimer. Violée par le fils de Brun, appelé à succéder un jour à son père, Ayla mettra au monde un garçon dont l’apparence physique annonce d’ores et déjà l’inéluctable évolution de l’espèce…

volume 2: La Vallée des chevaux
Injustement chassée par la tribu qui l’avait adoptée, Ayla erre à travers les steppes désolées du nord de l’actuelle mer Noire dans l’espoir de retrouver son peuple d’origine, et finit par trouver refuge dans une vallée où vit un troupeau de chevaux sauvages. Luttant pour sa survie, elle fait d’extraordinaires découvertes et parvient en particulier à percer le secret du feu. Elle adopte aussi une jeune pouliche et un lionceau et parcourt dès lors le vaste monde sur le dos de sa monture, chassant en compagnie du plus puissant des prédateurs. Pour être pleinement heureuse, il ne lui manque qu’un compagnon. Mais le destin veille… Le jeune et blond Jondalar, de la tribu des Zelandonii, après un long voyage initiatique riche en péripéties, finira par la rejoindre et partagera sa vie dans la vallée. Grâce à lui, Ayla va faire une découverte aussi importante que celle du feu : l’amour.

volume 3: Les Chasseurs de mammouths
Ils ont chacun quitté leur clan, l’une chassée par les siens, l’autre poussé par l’esprit d’aventure. Ils se sont rencontrés dans la vallée des chevaux, ils ont appris à vivre ensemble, à se parler et à s’aimer. Ayla et Jondalar sont le cœur vivant de notre humanité. Seuls, ils sont maintenant à la recherche de nouvelles contrées et espèrent y rencontrer d’autres êtres humains. Bientôt, ils découvrent la société des Mamutoï, la tribu des chasseurs de mammouths, qui accueillent le jeune couple avec chaleur et simplicité. Ils échangent leur savoir, leurs croyances. La familiarité d’Ayla avec les animaux, ses talents de guérisseuse fascinent les Mamutoï, et particulièrement Ranec, un sculpteur sur ivoire, homme à la peau sombre, adopté par la tribu quand il n’était encore qu’un enfant. Entre Ayla et Ranec, l’attirance est réciproque et Jondalar en conçoit une jalousie féroce. Il faudra attendre l’issue d’une dramatique chasse aux mammouths pour qu’Ayla comprenne où est sa vérité.

volume 4: Le Grand Voyage (tome 1 et 2)
Ayla et Jondalar, son compagnon, continuent leur traversée des steppes immenses du continent européen à l’ère glaciaire. La femme aux cheveux d’or et le géant blond suscitent le trouble et l’effroi sur leur passage. Les peuples qu’ils rencontrent vivent de chasse, de cueillette, et n’ont jamais vu d’animaux domestiqués. Or, ce couple étrange se déplace à cheval, en compagnie d’un loup apprivoisé. D’où tient-il donc ses pouvoirs ? En quête d’un lieu qui deviendrait leur foyer, Ayla et Jondalar affronteront mille périls et feront maintes découvertes au cours de ce voyage initiatique à travers un monde inconnu, dangereux et grandiose.

volume 5: Les refuges de pierre (tome 1 et 2)
Le long voyage d’Ayla et de Jondalar s’achève. Jondalar retrouve la Caverne des Zelandonii qui l’a vu naître et qui se réjouit de son retour. L’accueil fait à l’étrangère qui l’accompagne est plus mitigé. Cette femme parle avec un accent curieux, et surtout, elle est accompagnée d’un loup et de deux chevaux sur lesquels elle exerce un pouvoir troublant. De son côté, Ayla est prête à tous les sacrifices pour se faire accepter du peuple de l’homme qu’elle aime.

Publicités

Et vous, qu'est ce que vous en dites ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s