A mes celibattantes …

Il y a longtemps que j’ai envie d’écrire cet article. Je me suis retenue plusieurs fois avant de me décider à le faire aujourd’hui. Quelle légitimité ai-je moi pour le faire ? pour donner des conseils ? Suis-je parfaite ? suis-je arrivée ? Certes non mais ça me fait mal de voir, lire ou écouter les plaintes et les pleurs de ces femmes, belles, intelligentes, indépendantes, qui travaillent et qui sont de plus en plus souvent la proie de gigolos, de menteurs et manipulateurs qui abusent de leur envie légitime de fonder une famille.

Un désir tout ce qu’il y a de plus naturel pour une femme. Un besoin primaire. Se poser, se marier et fonder une famille, donner un père à ses enfants. Est-ce une mauvaise chose que de vouloir fonder une famille ? est-ce une mauvaise chose que de vouloir se marier? Est-ce un crime de vouloir un père qui soit tous les jours présent pour ses enfants?

J’ai été célibataire moi aussi, je me suis marié à 33 ans. Moi aussi j’ai eu peur à l’approche de la trentaine. La pression est réelle. J’ai moi aussi rêvé espéré, soupiré et si vous êtes un ancien lecteur du blog vous savez que j’ai aussi beaucoup écrit et pleuré sur ce sujet. Aujourd’hui quand j’entends ces filles, ces femmes, j’ai l’impression de me revoir il n’y a pas si longtemps, affolée, apeurée, paniquée, à compter les jours qui passent, les mois, les années, à penser au tic-tac angoissant de l’horloge biologique.

Alors involontairement malgré soi on se surprend à se réjouir qu’à moitié du mariage d’une amie, d’une cousine, d’une collègue, on y va joyeuse dans l’espoir de faire une rencontre, on se fait belle … mais sur place, comme à un enterrement on ne peut s’empêcher de penser à son propre sort. A quand mon tour ? Et si par miracle on n’y pense pas il y aura toujours quelqu’un pour nous le rappeler : « et ton gâteau on le mange quand ? »  » Il est où notre beau ? dépêchez-vous hein !  » Etc…

Et quand on est croyante c’est encore plus dur. Plutôt que de recevoir du soutien de la famille chrétienne, musulmane ou autre, cest souvent le contraire qui se passe. « Elle est orgueilleuse « elle est arrogante « elle doit avoir un mauvais esprit ou une malédiction familiale « elle est maudite …et j’en passe. Tout ça parce qu’on refuse les avances de gigolos, d’hommes mariés et infidèles, et d’hommes qu’on aime tout simplement pas…
On finit par douter de sa foi, on se dit que tout ça n’en vaut pas la peine.

Et pourtant sans être croyante le combat est le même, après s’être livrée à Paul, Jean, Mohamed, Moussa, Philippe, etc… le constat est le même, ils ont tous disparu pour tel ou tel motif fallacieux pour les plus courageux, les autres ils laissent traîner les preuves de leurs infidélités pour que vous puissiez tirer les conclusions vous-même. J’ai mal et je ne peux rien faire d’autre qu’écrire, écouter, parler, conseiller, …

Parfois on se remet en cause, on se pose des questions. Quelques fois en effet il le faut, il faut se poser les bonnes questions sur ce qu’on veut pour sa vie. Ce qu’on souhaite et ce qu’on ne souhaite vraiment pas, mais très souvent il n’y a rien à faire. Ça ne vient pas de nous, nous sommes normales, nous ne sommes pas orgueilleuses (argument favoris des complexés pour justifier de leur lâcheté). Nous ne sommes pas sous le joug d’une malédiction ou d’un esprit mauvais comme cela se murmure dans les milieux religieux. La grâce et le pardon de Dieu nous ont lavé et délivré.

Nous n’avons rien à nous reprocher si ce n’est d’être femme, simplement femme. De devoir attendre qu’on nous demande en mariage car sous nos cieux l’inverse ne se conçoit pas. Et quand bien même, il faudrait que le concerné soit consentant et qu’il en vaille vraiment la peine. Être femme voilà notre tare, être femme et oser exiger, que dis-je oser espérer le meilleur pour soi. Parce que si l’on est célibataire à 30 ans passés c’est forcément parce qu’on est matérialiste, qu’on rêve d’épouser l’homme parfait, parce que nous sommes trop intellectuelles, trop insoumises, trop sûres de nous… alors que non justement! puisque passés 30ans, on ne doit plus faire la fine bouche, on ne doit plus être exigeante, ne plus espérer l’amour et accepter le premier venu, accepter de rester malgré les infidélités, malgré les coups quelques fois. On doit tout accepter. Certes il peut être nécessaire de faire des concessions mais elles ne doivent pas être dégradantes, humiliantes, ou menacer notre vie.

img_2645

Mes belles, nous avons de la valeur, vous avez de la valeur, ne l’oubliez jamais. Ne laissez pas des hommes manipulateurs profiter de votre désir légitime de fonder une famille pour abuser de vous, vous faire du mal, vous humilier et vous briser. Vous avez de la valeur. Aux yeux de Dieu, de votre mère, de votre père, de vos frères et sœurs. Ils donneraient tout pour vous voir heureuse. Ne laissez pas votre désir de vie à deux faire de vous une proie pour ces loups dehors qui papillonnent tranquillement de cœur en cœur, de corps à corps au risque de vous contaminer et vous rendre malheureuse, vous abandonner avec un, deux voire plusieurs enfants et disparaître dans la nature…


Soyez heureuses. Sortez, amusez vous, pleurez quand l’envie est là  mais ensuite faites vous belles, priez, chantez, voyagez, continuez à bosser et à faire vos affaires, votre commerce. Soyez heureuse. Rendez vous heureuse. Personne mieux que vous même ne pourra le faire. Et quand vous trouverez celui que votre cœur cherchait, saisissez le mais n’oubliez pas que votre bonheur ne dépend que de vous.

Je vous aime.

Publicités

3 réflexions sur “A mes celibattantes …

  1. Jahli dit :

    Exactement! Et certains choisissent d’avoir le culot de vous dérouler leur esprit « malade »… Manipulateur est le mot juste!!!

Et vous, qu'est ce que vous en dites ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s