Accoucher à Ouaga

J’ai décidé d’écrire cet article après une discussion animée avec une nouvelle maman sur les tarifs pratiqués dans les différents centres de santé de la ville de Ouaga. Accoucher est une grâce et nous voulons toutes que cet évènement heureux se passe dans les meilleures conditions possibles pour nous et notre bébé. Mais comment choisir sa maternité pour donner la vie à ce petit trésor tellement attendu ? Ci dessous quelques critères à prendre en considération.

accoucher-a-ouaga

La proximité : il vaut mieux être proche de sa maternité afin de pouvoir y aller le plus rapidement possible en cas d’urgences, on réduit énormément son stress en sachant qu’on n’a pas un long trajet à faire en voiture pour aller accoucher.

La compétence : Évidemment, c’est le plus important des critères. Des complications peuvent survenir et il vaut mieux savoir où se tourner en cas d’urgence. Par exemple jusqu’à ce jour, 5 février 2017, il n’y a que six (6) couveuses en tout à Ouaga pour la prise en charge des prématurés : quatre (4) à l’hôpital Blaise Compaoré à Ouaga 2000 et deux (2) à Yalgado. Aucune couveuse dans les autres villes du Burkina. Heureusement l’action menée par Alino Faso et Raïssa Compaoré l’an dernier pourrait faire passer ce chiffre à 20. C’est peu, certes, mais c’est déjà quelque chose. Il vaut mieux donc s’assurer que sa maternité, en cas d’urgence, a la capacité de prendre en charge toute complication liée à l’état de santé de la mère et de l’enfant.

Le cout : C’est également un critère déterminant et après avoir pris des informations ici et là et auprès de quelques cliniques et hôpitaux de Ouaga, j’ai préféré faire ce petit tableau récapitulatif (voir et télécharger ici) des prix des différentes prestations offertes. Ces informations peuvent changer au fil du temps et il vaut mieux appeler les concernés pour éviter toute mauvaise surprise. Les prix pratiqués par les cliniques sont assez élevés et il vaut mieux avoir les reins solides ou alors une bonne assurance maladie qui couvrira les frais. Vous pouvez aussi laisser d’autres adresses en commentaires pour enrichir notre tableau …

Le confort : si vous êtes pointilleuses, alors vous vous tournerez vers une clinique et il faudra bien choisir. Sinon les hôpitaux publiques et autres CSPS sont dépourvus de tout confort, c’est bien connu, et les accidents (chutes des tables d’accouchement) ne sont pas rares. De même après l’accouchement, il ne faut pas trop rêver coté intimité avec bébé ; à Yalgado par exemple, il n’est pas rare de croiser les nouvelles mamans dans les couloirs de l’hôpital, assises ou couchées à même le sol.

La gestion de la douleur : Même si c’est loin d’être la norme à l’heure actuelle, très loin même,  il y a à Ouagadougou des cliniques qui proposent des péridurales. C’est le cas à l’hôpital Notre Dame de la Paix , aux Genets, et ….

tarifs-accouchements-hopitaux-ouaga-2Cliquer ici pour télécharger

J’espère que cet article et ce tableau récapitulatif vous aidera dans vos recherches et comme on dit à Ouaga, que « Dieu vous donne un bon jour  » !

Publicités

2 réflexions sur “Accoucher à Ouaga

  1. Fatim dit :

    Merci Ayyahh pour cet article tellement important pour nous toutes!
    En matière de gestion de la douleur le Dr Simporé à Yentema est le meilleur! C’est un anesthésiste très compétent, courtois, drôle et rassurant. Yentema est très bon en gestion de la douleur.
    Les chambres sont petites c’est vrai mais la majorité des sages femmes et du personnel est sympathique et reconfortante mais il y’a une minorité d’impolis qu’il ne faut surtout pas se gêner de rappeler à l’ordre et de dénoncer aux responsables.
    Que Dieu nous protège toutes ainsi que nos enfants et donne un bon jour à toutes les futures mamans !

  2. Ayyahh dit :

    Merci Fatim pour ton retour sur la clinique Yentema.
    Pour la gestion de la douleur, j’en discutais ce weekend avec ma gynéco qui émettait des réserves quant à la compétences des équipes de beaucoup de cliniques de la ville, péridurale mal posée, dose insuffisante et manque d’hygiène. Elle me disait que certains outils à usage unique comme certaines ventouses par exemple (utilisée pour aider beaucoup de maman sous péridurales), étaient utilisés maintes et maintes fois avec les conséquences sanitaires qu’on peut aisément deviner …

Et vous, qu'est ce que vous en dites ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s