L’auto flagellation des femmes ivoiriennes

Et c’est bien vrai ! Je n’arrive pas à comprendre comment des femmes peuvent « conseiller » d’autres femmes en leur demandant de rester dans le foyer avec des arguments aussi plats que : – Foyer tu as souffert pour gagner là, tu vas lui laisser ça ? Ou alors, Ma chérie, ce n’est pas ce qu’on n’a jamais vu à Abidjan ici, toi au moins c’est un seul enfant qu’il a fait dehors ? Ou encore, Laisse tomber,  chasse la bonne et prends une nouvelle qui n’est pas jolie.
Vous trouvez que j’exagère, jetez donc un coup d’œil aux magazines de la place tel que TopVisage, Go Magazine ou autres aux rubriques courrier du cœur et vous verrez. Je ne dis pas qu’on doit tout envoyer valser ; tous les couples ont des problèmes, mais il y a d’autres façons de les régler que s’auto flageller et dédouaner le fautif de toute responsabilité, c’est carrément un syndrome de Stockholm à la Bohiri !
L’autre fois c’est une copine que me racontait que son gars, au restaurant avec elle, n’hésitait pas à décrocher les appels de ses autres amantes sans aucune gêne à son égard. C’est la nouvelle tendance, faire comprendre à la demoiselle, de façon plus ou moins subtile, qu’elle n’est pas la seule sur le « marché ».
Comme disait Famchocolat, IBK devrait revoir ses fiches; avant un homme draguait une femme. L’ivoirien d’aujourd’hui la met en face de ses rivales et les regarde se battre entre elles à coups de cadeaux, de compromis, de soumission/résignation…  que la meilleure gagne !
Mais au fait, qu’y a-t-il à gagner ?! Une cérémonie de mariage pompeuse, avec une salle remplie d’ex plus ou moins frustrées ? Un ou plusieurs enfants dehors quelques années plus tard ? et des copines qui diront :
Ma chérie attrape ton cœur, mari là on gagne pas oh !

Publicités

6 réflexions sur “L’auto flagellation des femmes ivoiriennes

  1. Juvénal Giscard DIBERT dit :

    je n’ai pas vraiment compris qu’est ce que t’as voulu ? à leur place que diras tu à ces pauvres dames?

  2. ayyahh dit :

    Il n’y a pas de solution miracles certes, mais je crois qu’il faudrait mettre le fautif devant ses responsabilités et le pousser LUI à agir plutôt que de se résigner et se morfondre dans son malheur juste pour continuer à être appelée Madame « Tel »….

  3. yehni dit :

    Merci là-bas ! A entendre certaines personnes, l’homme est un animal sauvage perpétuellement en rut qu’on ne peut apprivoiser ! Mais il est tellement rare qu’il faut le prendre tel qu’il est et souffrir avec ! Hello ! Il y a des hommes biens qui gagneraient à être imité! Et quand Monsieur déconne, s’est à lui de comprendre, parce que doté de raison qu’il a mal agit, et faire amende honorable ! Ce n’est pas à la femme de plier l’échine ! Cela ne résout rien !
    Ceci est aussi valable pour les femmes qui font souffrir les hommes !

  4. RitaFlower dit :

    Ayyahh,Famchocolat et Yehni:TROIS FEMMES FEMINISTES qui DEFENDENT la CAUSE de la FEMME IVOIRIENNE,je me joints à votre combat pour la DIGNITE de la femme noire.Comme vous le savez l’homme ivoirien est un MACHO dans toute sa plendeur.J’espère qu’un jour chaque femme aura compris ce message que vous vehiculez.Respectez un homme,le valorisez et le traitez à sa juste valeur ne veut pas dire SE SOUMETTRE à tous ses CAPRICES et demandes.

Et vous, qu'est ce que vous en dites ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s