Dans la ville d’or et d’argent

de Kenizé Mourad

C’est le livre que je lis actuellement et je dois avouer que ça me chagrine de constater que rien n’a changer depuis ce 19e siècle, les mêmes stratégies pour s’accaparer des richesses des autres. Si vous en doutiez encore, vous pouvez faire un tour sur l’analyse de Elisabeth Studer sur les éventuels enjeux « cachés » de la crise du Nord Mali

DANS LA VILLE D OR ET1856. La Compagnie anglaise des Indes orientales, qui règne sans partage sur la majeure partie du pays, décide d’annexer Awadh, l’Etat indépendant le plus riche du nord des Indes, et d’exiler son souverain. La population se soulève : Hazrat Mahal, quatrième épouse du roi, prend la tête de l’insurrection, épaulée par le rajah Jai Lal, et avec l’aide des cipayes, ces soldats indiens de l’armée britannique ralliés à sa cause.

« Dans la ville d’or et d’argent » relate le destin d’une femme héroïque et méconnue, qui pourtant, la première, traça la voie de la libération des Indes. A l’aune de ces événements lointains, Kenizé Mourad s’interroge sur le droit que se donnent certains d’imposer leur vision du bonheur aux autres.

Publicités

Et vous, qu'est ce que vous en dites ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s