Seule la lutte libère ! 

Ton père t’a donné une claque parce que tu es rentré tard ? Seule la lutte libère !
Ta femme a mis trop de sel dans la sauce ? Seule la lutte libère !
Ton mari n’a pas acheté les mèches que tu avais demandé pour les fêtes? Seule la lutte libère !
Ton âne a renversé le sable dans la charrette ? Seule la lutte libère !
Airtel te fatigue avec ses crédits qui disparaissent ? Seule la lutte libère !

Ça y est vous avez compris l’objet de mon post. Si Thomas Sankara avait su que sa maxime allait ainsi être mangée à toute les sauces, je crois qu’il aurait peut être réfléchi à deux fois avant de la sortir.
Airtel a lancé de nouveaux services dont Internet Direct qui puise automatiquement dans les unités téléphoniques de l’abonné quand ses méga-octets de connexion à Internet sont épuisés. Ce service a été décrié par des milliers de clients qui se sont sentis dupés et volés surtout qu’aucune communication n’avait été faite sur le nouveau service et encore moins sur comment le désactiver. A cela il faut ajouter de nombreux autres griefs contre Airtel.

Mais vu qu’on a pris gout à la lutte, on a parlé de boycott sur les réseaux sociaux et Airtel, comme toute entreprise de communication soucieuse de son image et de sa réputation a réagi à la mesure du problème en invitant des journalistes à une conférence de presse, et des blogueurs et des web-activistes à une rencontre. Tout ceci pour expliquer les solutions aux reproches légitimes de leurs abonnés. Je crois que l’initiative est louable parce que cela veut dire qu’Airtel se soucie de ses abonnés et que ces derniers sont entendus puisque des solutions leur sont proposées.

Mais non, il y en a qui sont devenus accros aux « révolutions » et qui font la sourde oreille ! Ces Don Quichotte de la dernière heure ont trouvé un nouveau moulin à vent.
Il est bien de lutter contre l’injustice et il est noble de vouloir défendre les droits de ceux qui sont lésés. Mais il est sot de s’engager dans un combat sans plan de bataille, sans objectif clair. Se battre pour se battre c’est être bête ! Même les lutteurs ou les boxeurs ont un objectif: remporter la victoire. Ils ne prennent pas les coups sur le ring pour rien.
Inviter au boycott, à coup de « Seule la lutte libère ! Plus rien ne sera plus comme avant ! » pour que Airtel offre gratuitement accès à Facebook, c’est bête ! Tchêêê, toi c’est Facebook qui t’intéresse ? si dans ton rêve utopique là, tu demandais la gratuité d’accès aux plateformes de MOOC comme FUN ou aux vidéos de TED, on pouvait essayer de te comprendre; mais Facebook ! pour aller draguer les filles !!!

Grossier montage des initiateurs du mouvement

Grossier montage des initiateurs du mouvement

A bien y réfléchir, les initiateurs de ce mouvement ont tout en tête sauf l’amélioration des services d’Airtel. Plutôt que de se positionner en véritables critiques et forces de propositions, ils font dans la surenchère et n’hésitent pas à tomber dans la manipulation grossière, le mensonge et les insultes. Pour quels objectifs ? recevoir un éventuel bakchich au détour d’un couloir ? D’ailleurs même, en fouillant bien, certains n’ont peut être jamais eu de puce Airtel dans leur téléphone. Mais comme il faut être quelqu’un …

Bref. Airtel a pris l’engagement de communiquer sur ces différents et un peu trop nombreux services via les canaux traditionnels que sont la radio et la télé, et les réseaux sociaux que sont Facebook, Twitter et Viber. Ils réfléchissent même au retrait pur et simple de certains produits mal compris des abonnés. Ils ont des problèmes, les reconnaissent publiquement et proposent des solutions, quelle autre preuve de bonne foi faut-il ?

Quoiqu’il en soit, au Faso en tout cas, plus rien n’est plus comme avant …

Publicités

2 réflexions sur “Seule la lutte libère ! 

Et vous, qu'est ce que vous en dites ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s