Bons plans fripes à ouaga 

Aujourd’hui on cause Yougou Yougou, troutrounou, voukoumi ou si vous préférez friperies. Mais avant ça, que celui ou celle qui n’a jamais acheté d’habits en friperie lance la première pierre et passe son chemin !
Si à ce stade vous me lisez toujours c’est que vous reconnaissez de facto que vous aussi, il vous arrive d’aller fouiller dans les balles de ‘France au revoir’ 😋 et puisque vous êtes honnête, alors je vous livre mes astuces pour faire de bonnes affaires et habiller vos petits trésors pour longtemps.

D’abord pourquoi aller aux fripes ? Parce qu’on y trouve de tout et pour pas cher. Tout est histoire de coup d’œil. Il faut savoir déceler la petite merveille qui se cache derrière cet habit tout froissé et surtout repérer et éviter les petits défauts afin de garantir le succès de l’affaire.

  • Ciblez un marché spécialisé

Oui, certains marchés plus que d’autres, sont réputés pour la qualité et la quantité de leurs marchands de fripes. Il vaut mieux mettre toutes les chances de son coté en allant dans un marché bien fourni dans ce domaine. Il n’est rare aussi qu’il y ait des jours dans la semaine dédiés uniquement à la ‘casse des balles’. Il faut donc bien choisir.
A Ouaga il faudra vous rendre aux marchés du quartier de la Patte d’oie, à Abidjan ce sera au célèbre marché de Kouté à Yopougon et à Yaoundé, au grand marché de Mokolo qui est le paradis sur terre pour les ‘fouilleuses’ 😉

  • Positionnez vous pour le premier choix

Qui n’a jamais été surpris voir vexé, quand le marchand vous interdit de choisir des vêtements parce qu’il y a un client prioritaire et que rien ne vous sera accessible tant que ce dernier n’aura pas fini son choix? Eh bien, ce client privilégié c’est celui qui fait le « premier choix », celui à qui le marchand réserve l’exclusivité des articles sortis fraichement de la balle. Mais pour être le premier choix, il y a une condition: s’engager à acheter un nombre défini d’articles au prix fixé par le marchand.
Celui-ci peut par exemple vous demander d’acheter au moins 100 articles à 500 FCFA l’unité, peu importe la qualité des articles de la balle qu’il est sur le point de casser. Oui parce que le marchand n’a aucune idée de la qualité des vêtements qui sont dans la balle, il pourra juste vous dire s’il s’agit de vêtements pour enfants ou de chemises pour hommes, de pantalons de femmes, de robes, jupes, etc… Mais il ne peut garantir que ceux-ci soient neufs ou peu abimés. Il prend donc un risque et pour assurer ces arrière il vous impose un nombre fixe d’articles à acheter quoiqu’il en soit.
Et si vous avez de la chance c’est Bingo pour vous puisqu’il vous aura vendu de petites merveilles à petit prix. C’est à ce stade que la réputation du vendeur de balles intervient.

  • Bien choisir son revendeur

Pour être sur de ne pas faire d’erreur la toute première fois, il vaut mieux vous faire accompagner par un connaisseur. C’est ce que j’ai fait. J’ai ciblé un vendeur de fripes au détail dont les articles sont toujours de belle facture. Je lui en ai acheté un petit nombre ce jour là et je lui ai demandé de m’expliquer, l’air de rien, comment il se ravitaillait. Et de fil en aiguille il m’a finalement proposé de m’accompagner un jour à une casse. Et c’est ainsi que j’ai fait ma première bonne affaire.

  • Le secret

Y aller avec une amie qui a un enfant de sexe opposés au votre, ou qui compte acheter uniquement des vêtements de sexe opposé au votre. Pourquoi ?
1. Parce que dans une balle de vêtements pour enfants il y a à la fois des articles pour filles et pour garçons.
2. Parce que ça permet d’éviter les conflits: imaginez que toutes les deux vous flashiez pour la jolie petite robe rose avec ces petites fleurs blanches, qui ira à merveille à votre votre petite princesse à vous et que l’autre ne veut rien savoir. Ça peut vite virer au malaise voire à la dispute et je vous souhaite tout sauf cela. Il ne sert donc à rien de tenter le diable.
3. Parce que ça permet de réduire les couts. Au lieu de payer 50.000 FCFA vous n’aurez qu’à payer 25.000 FCFA.

Voilà vous savez tout. J’ai fait cette expérience deux fois déjà et je peux vous dire que je ne le regrette pas. J’ai ainsi pu faire une jolie petite garde robe à mon fils puisqu’il y a plusieurs tailles dans une balle, des vêtements nouveau né jusqu’à ceux pour enfants de 10 / 12 ans.

Sur ce ‘Bon marché’ et n’hésitez à partager vos astuces à vous dans les commentaires.

Publicités

Et vous, qu'est ce que vous en dites ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s